"Le principe de la continuité juriddique (absence de vacuun juris)
conduit en effet à faire prévaloir l'intégrité territoriale du Québec
garantie tant par le droit constitutionnel canadien que par le droit
international public, sur toute revendication visant à démembrer
le territoire du Québec."

Auteurs:
1-Franck Thomas: professeur de droit international Université
de New York
2-Rosalyn Higgins: enseignant le droit international au London
School of economic
3-Alain Pellet: docteur en droit public et agrégé faculté de droit
membre de la commission du droit international des Nations Unies
4-Malcom Shaw: juriste en droit international et territoire national

Pour une opinion plus éclairée, moins émotionnelle de la question
de l'intégrité du territoire du Québec advenant la souveraineté.

Si vous désirez en savoir plus cliquez ici

Make your own free website on Tripod.com